[Review] 80107 – La fête des lanternes du printemps

1
160

Ouf, on est toujours dans la bonne période, j’ai encore le temps de vous présenter le set #80107, la fête des lanternes du printemps!

C’est un set saisonnier commémorant le nouvel an chinois et l’entrée dans l’année du buffle qui s’est déroulé cette année le vendredi 12 février 2021.

Bien que j’ai un peu « miséré » à y mettre la main dessus à cause du contexte actuel (stores fermés et quelques ruptures de stock sur internet, dont on a l’habitude maintenant…), il est toujours disponible sur le site en ligne de LEGO pour un peu moins de 100 euro. Il comprend 1793 pièces et je pense qu’il pourra aisément trouver une place de choix à coté des récents jardins de la ville Ninjago (#71741) ou encore des plus anciens set que sont la ville Ninjago (#70620) et les quais de la ville Ninjago (#70657).

Moi qui, auparavant, ne m’étais jamais intéressé à cette gamme, c’est lors de la première exposition de l’association Récréabrick les 3 et 4 novembre 2018 à la salle Yann Piat de la Londe les Maures que je suis tombé sur ce MOC de Ludovic. C’est à cet instant précis que je me suis dis, « Hé ces bâtiments on vraiment de la gueule, il faudrait que je m’intéresse de plus près à leurs cas! »… je venais de mettre un doigt (NDRL: bien que j’apprécie le comique de répétition je vous fais grâce aujourd’hui du gag de la cité de la peur, toutefois sachez que le cœur y est) dans l’engrenage! (merci Ludo… ou pas!).

Photographie par James Philippart

Mais trêve de bavardages et entrons dans le vif du sujet. Les deux livrets de notice sont standards, on notera quand même un artwork pas vilain aux couleurs pastel sur la première double-page qui nous plonge directement dans l’ambiance du nouvel an chinois.

Le set s’étale sur deux plaques, une de 32×32 tenons (partie droite) et une de 16×32 tenons (partie gauche), séparables et modulable. Ici on voit les fondations qui donneront un peu de relief au parc et permettront l’intégration de la mare aux nénuphars.

Enfin voici le résultat après plaquage de la verdure et remplissage du bassin. Les carpes barbotant dans la marre sont tampographiées sur des tiles 1×2 trans light blue. D’ailleurs à noter que ce set ne comporte AUCUN stickers! Et ça, ça fait du bien!

C’est donc l’année du buffle, et en voici un qui voit rouge! Il comprend une brique lumineuse ref 54930c01 et ses yeux et ses flancs sont tampographiés. Je m’émerveille toujours quand je vois le rendu final comparativement au nombre de pièces utilisées, ils ont quand même du talent chez LEGO!

En parlant de talent, et là je vais même dire d’ingéniosité, la conception du pavillon traditionnel chinois n’en est pas en manque. L’utilisation des pièces technic ref 32125 en forme d’hélice à trois pales pour structurer la forme hexagonale du pavillon est extrêmement bien trouvée.

Pour le socle…

Comme pour le toit.

Et voici comment ça rend une fois assemblé.

Plus simple, mais pas dégueu pour autant, un petit pont sans prétention qui enjambera la mare aux nénuphars une fois mis en place.

La nature n’est pas en reste avec petit coin au bambous en bordure d’eau très bien représenté. Je pense que ca donnera des idées aux « moceurs » en recherche de nouveaux types de végétation. On aperçoit en bas de l’image les nénuphars fait avec la pièce ref 39262 qui a pu être à tour de rôle utilisée en tant que couronne ou coquille d’oeuf dans différents autres set.

L’architecture du mur d’enceinte est, quant à elle, aussi très réussie et sont rendu typé asiatique est de toute beauté. La encore les lanternes (environ une quinzaine dans le set) sont quasiment toutes tampographiées.

Le seul bémol que j’ai trouvé dans tout le set concerne les « duilians », ces paires de lignes poétiques calligraphiés sur les bandes rouges (traditionnellement des bandes en tissu ou en papier). Celles qu’ont a dans le set sont en plastique souple de bonne facture, de ce coté il n’y a pas de problèmes…

… mais je trouve que le copyright « LEGO » apposé en haut gâche l’objet. Si besoin vital il y avait de faire figurer cette inscription sur la pièce, choisir le verso de la bande aurait été un meilleur choix, moins économique j’imagine, mais tellement plus esthétique…

Une fois n’est pas coutume, on finira cette review par les minifigs agrémentant ce set.

Elles sont huit au total, allez huit et demi si on compte le lapin de pâques à roulettes. Elles vous permettront de donner vie à l’ensemble du décor. Je ne suis pas un spécialiste de la minifigs, je ne pourrais malheureusement pas vous dire si elle sont exclusives ou pas, je laisserais donc les personnes mieux renseignées que moi nous le dire dans les commentaires si elles le souhaitent (arf ça y est voilà que j’emprunte de lâches techniques de youtubeurs…).

Quoi qu’il en soit, je trouve cette boîte magnifique, maintenant je suis contraint à trouver une astuce pour l’inclure à celle que j’ai nommées en début d’article, parce que le tout mis bout à bout ça prend sacrément de place, il va falloir pousser les parois des vitrines !!!

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez rédiger votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici